VOYAGE EN TUNISIE

Ce qu'il faut savoir pour votre voyage en Tunisie 

LA METEO A DJERBA

La Tunisie, le plus petit des États du Maghreb, se situe au nord du continent africain. Il est séparé de l’Europe par une distance de 140 kilomètres au niveau du canal de Sicile.

​Disposant d’une superficie de 163 610 km², le pays est limité à l’ouest par l’Algérie avec 965 km de frontière commune, au sud-est par la Libye avec 459 km de frontière et au nord et à l’est par la mer Méditerranée avec 1 298 km de côtes.

​Le désert du Sahara occupe une superficie comprise entre 33 % et 40 % du territoire selon qu’on le définisse d’après son aridité ou selon des caractéristiques paysagères. La superficie des terres à vocation agricole est estimée à dix millions d’hectares, réparties en cinq millions de terres labourables, quatre millions de parcours naturels et un million de forêts et garrigues.

La Tunisie possède un relief contrasté avec une partie septentrionale et occidentale montagneuse, la dorsale tunisienne, située dans l’extension du massif montagneux de l’Atlas ; elle est coupée par la plaine de la Medjerda, le seul cours d’eau du pays qui soit alimenté de façon continue.

Le point culminant du territoire est le Djebel Chambi culminant à 1 544 mètres. À l’est, une plaine s’étend entre Hammamet et Ben Gardane, via le Sahel tunisien et la Djeffara.

La partie méridionale du pays, principalement désertique, est divisée entre une succession de chotts (Chott el-Gharsa, Chott el-Jérid et Chott el-Fejaj), des plateaux rocheux et les dunes du Grand Erg oriental.

Le littoral parsemé de tombolos et de lagunes s’étend sur 1 298 kilomètres dont 575 de plages sablonneuses. Quelques îles dont les Kerkennah et Djerba parsèment le littoral.

​Le climat de la Tunisie se divise en sept zones bioclimatiques, la grande différence entre le nord et le reste du pays étant due à la chaîne de la dorsale tunisienne qui sépare les zones soumises au climat méditerranéen de celles soumises au climat désertique et chaud  typique du Sahara, le plus grand désert chaud du globe.

Entre les deux, on y trouve le climat semi-aride chaud avec des caractéristiques communes aux deux principaux régimes climatiques du pays.

En raison de sa situation géographique, le climat tunisien est influencé par divers types de vents : la côte nord est exposée aux vents marins doux et humides soufflant depuis le sud de la France, ce qui provoque une baisse significative des températures et une hausse des précipitations, et le sud du pays aux vents continentaux chauds et secs, tels le sirocco soufflant sur les grandes étendues désertiques et les plaines, provoquant alors une brutale hausse des températures et un net assèchement de l’atmosphère.

​Le pays bénéficie également d’un taux d’ensoleillement important dépassant 3 000 heures par an et qui atteint des sommets dans le sud désertique, aux abords des frontières algérienne et libyenne.

Les températures varient en fonction de la latitude, de l’altitude et de la proximité ou de l’éloignement de la mer Méditerranée.

S’il peut faire quelques degrés au-dessous de 0 °C dans les montagnes de Kroumirie en hiver, la température maximale grimpe souvent aux environs de 50 °C dans les régions désertiques en été.

La pluviométrie annuelle moyenne varie également selon les régions : d’environ 1 000 millimètres au nord à environ 380 mm au centre et jusqu’à moins de 50 mm à l’extrême sud.

​Djerba, parfois orthographiée Jerba, est une île de la mer Méditerranée, située à l’est de la côte orientale tunisienne. Plus grande île des côtes d’Afrique du Nord, localisée au sud-est du golfe de Gabès qu’elle borde par ses côtes orientale et septentrionale, Djerba ferme au sud le golfe de Boughrara.

Les principales villes sont Houmt Souk et Midoum.

Anciennement appelée Gerbi ou Zerbi, Ulysse l’aurait traversée, les Carthaginois y fondèrent plusieurs comptoirs, les Romains y construisirent plusieurs villes et y développèrent l’agriculture et le commerce portuaire.

Passée successivement sous domination vandale, byzantine puis arabe, Djerba est devenue depuis les années 1960 une destination touristique populaire. Elle demeure marquée à la fois par la persistance de l’un des derniers parlers berbères tunisiens, l’adhésion à l’ibadisme d’une partie de sa population musulmane et la présence d’une importante communauté juive dont la tradition fait remonter la venue à la destruction du Temple de Salomon.

L’île est reliée au continent, au sud-ouest par un bac qui conduit d’Ajim à Jorf et au sud-est par une voie de sept kilomètres, dont la première construction remonterait à la fin du IIIe siècle av. J.-C., entre la localité d’El Kantara et la péninsule de Zarzis.

Le climat de Djerba est de type méditerranéen mais à tendance semi-aride car il se trouve au carrefour des masses d’air méditerranéennes et sahariennes. La température annuelle moyenne y est de 19,8 °C, les moyennes mensuelles ne dépassant guère 30 °C ni ne descendant au-dessous de 8 °C.

En été, la moyenne maximale atteint 32,7 °C mais la chaleur se trouve atténuée par la brise marine, alors qu’en hiver, les moyennes mensuelles sont supérieures à 12 °C. 

  • Pinterest social Icône
  • LinkedIn Grand Sahara Aventures.
  • Twitter Grand Sahara Aventures.
  • Facebook Grand Sahara Aventures.
  • YouTube Grand Sahara Aventures.
  • Instagram Grand Sahara Aventures.

Contacts

France: +33 6 47 03 51 45

Tunisie: +216 53 404 129

Email: contact

Adresse: Place des martyrs. Douz, Tunisie

Matricule agence Tunisie: 1589634/D

RCS FRANCE :331 538 942 R.C.S Melun