Circuit désert de Zarzis à Ksar Ghilane. jpg

EXCURSION DÉSERT A KSAR GHILANE  DÉPART DE ZARZIS

Depuis Zarzis, la source de Ksar Ghilane.

DE ZARZIS AU DÉSERT A KSAR GHILANE 

ET LA RÉGION BERBÈRE DE TATAOUINE

Nous partirons de Zarzis en 4X4, le matin tôt pour profiter de la journée.

Médenine, est une ville carrefour et l'une des dernières villes avant Ben Gardane et la Libye. A côté de la ville nouvelle, il y à l'ancien Ksar, il fait partit de tous ces ksour berbères que nous visiterons dans la journée.

 

Ce sont des anciens greniers fortifiés, composés d’alvéoles dans lesquels les berbères déposaient leurs réserves de nourriture.

Puis route pour le désert, et l'oasis de Ksar Ghilane. Nous passerons par une route qui serpente entre les collines, lentement, le paysage se fera de plus en plus aride et rocailleux, le sable ocre du désert, se fera attendre jusqu’à l'entrée de Ksar Ghilane.

 

Nous déjeunerons dans un restaurant, aux pieds des dunes.

 

Vous aurez du temps libre dans l'oasis, avec la possibilité de vous baigner dans la source, et en supplement: soit faire une balade à dos de dromadaire, soit une balade en quad jusqu'au fort romain de Tisavar.

En milieu d'après-midi, nous reprendrons la route pour notre retour à Zarzis. 

Ksar Ghilane

La plus méridionale des oasis tunisiennes est l'une des portes du désert du Sahara tunisien, l'oasis est alimentée par une source d'eau chaude, source issus d'un forage pétrolier raté en 1953, au lieu de trouver du pétrole, les foreurs ont trouvés une nappe phréatique captive, à 700 m de profondeur.

 

L'eau s'écoule à la surface à 32° environ, elle est très soufrée, on peut s'y baigner, elle aurait des vertus thermales. Vous pourrez également faire une balade dromadaire ou en quad. 

 

Ksar Ghilane sert de refuge à une cinquantaine de familles de nomades vivant de l'exploitation du palmier-dattier

et de l'élevage de chèvres et de moutons.

 

A 4 km de Ksar Ghilane, Tisavar, un fort datant de l'époque romaine

de l'empereur Commode.

 

Tisavar est une construction rectangulaire, les murs, construits

en pierres de taille sur une hauteur de 1,50 m, en moellons plus petits

au-dessus. Il servait de poste avancé et de camp de base pour leurs expéditions sahariennes.Il permettait également de contrôler les caravanes qui  acheminait leurs richesses vers les côtes.

 

L'ancienne bâtisse est ensuite occupée au Moyen-Age, avant d'être restaurée par les Français pendant la Seconde Guerre mondiale,

le fort servit à la colonne Leclerc lors de la manœuvre de contournement de la ligne Mareth.

L'oasis de Ksar Ghilane excursion de Zarzis.